Fév 24, 2019

Les mots et les expressions en italien

Parole parole, MAMMA MIA c’est l’Italie

Attention Mesdames et Messieurs, dans un instant, ça va commencer ! Parce que dans chaque langue, nous utilisons des mots et des expressions qui ont un sens bien spécial, intraduisible dans les autres langues, nous avons décidé d’aborder ceux et celles qui dans la langue italienne, ont retenu toute notre attention ! On les décrypte avec vous ! On vous fait office de Pierre de Rosette en quelque sorte (et on ne vous parle pas du saucisson).

En Italie, pas de stress !

Assez rapidement, en Italie, lorsque vous ferez part de vos inquiétudes ou bien lorsque vous vous posez tout simplement une question, on vous répondra “ma si, tranquilla”, “ma non ti preoccupare”, “ci penso io, la traduction dans l’ordre étant “mais non, sois tranquille”, “ne t’inquiète pas”, “je m’en occupe”, je gère. Cette façon de dédramatiser la situation permet en effet de se sentir rassuré sur le moment, vous pensez que la situation est sous contrôle, mais en réalité cela n’est pas entièrement vraie. Pas du tout en fait. Plus vous descendrez vers le Sud, et plus vous devrez vous méfier. Oui ils vont bel et bien s’en occuper de votre problème mais il y a de fortes chances pour que ce ne soit pas de la manière dont vous l’espériez. Bon, ça a au moins le mérite de faire relativiser et puis ils sont gentils à vouloir prendre les choses en main, alors TRANQUILLES, c’est la dolce vita.

L’attribut masculin à son paroxysme

“Cazzo”, prononcez [catso] qui signifie littéralement et vulgairement “bite” (pardonnez notre langage). “Cazzo” c’est l’équivalent de “putain”. Possible de l’intercaler partout (sans mauvais jeux de mots), l’expression phallique exprime plusieurs sentiments : colère, joie, étonnement, douleur, amour… Gloire et beauté. Attention, c’est vulgaire aussi en italien, donc évitez de dire au restaurateur “cazzo voglio mangiare” (putain je veux manger, déjà on dit je voudrais, pas je veux). Comme pour nous en français, il existe des variantes moins vulgaires comme cazzarola, cacchio…

L’amour à deux vitesse : TVB vs Ti Amo

L’Italie, pays de l’amour, des “latin lover” et de la voix de Luis Mariano pour nos mamies. Et dans le style “expressions” difficiles à comprendre, nous plaçons sur le podium le “ti voglio bene”. TVB en accronyme taggué partout. Tout Va Bien ? Train à Vitesse Bipolaire ? Non, traduction : je t’aime bien. Pour rappel, “je t’aime” se traduit par “ti amo”. Jusque là, pas de soucis, nous direz-vous… Le hic c’est lorsque vous vous trouvez depuis pas mal de temps en couple avec un italien qui continue à vous dire “ti voglio bene”… Oui oui, moi aussi je t’aime BIEN mais la question est “EST-CE QUE TU M’AIMES TOUT COURT?”



Concrètement, le “ti amo” vous ne l’entendrez que dans les chansons de Umberto Tozzi ! En revanche et histoire de vous rendre la vie plus compliquée, lorsque vous êtes en couple, vous serez considérée comme la “fidanzata”, la “fiancée” donc. Et tout ça, sans que l’on vous offre une quelconque bague ! Quel culot ! En fin de compte, ce ne sont RIEN QUE DES MOTS!


Comment ça ils veulent nous faire crever dans la gueule du loup ?

En français, lorsque l’on a un examen à passer, un entretien important, ou que l’on doit affronter une situation quelque peu difficile, nous dirions “bonne chance” ou “merde”. En Italie, ils disent “in bocca al lupo”, ce qui veut dire “dans la gueule du loup” et ce à quoi ils répondent “crepi”, “crève” quoi ! Alors, non, ils ne vous disent à vous “crève” mais au loup. Enfin c’est ce qu’on a compris… Mais on doute qu’ils veuillent que l’on crève ?! L’expression viendrait du jargon des chasseurs, à l’époque où le loup était considéré comme un animal du diable (il a quand même mangé la mère-grand du petit chaperon rouge).

Ma figurati !

Vous vous retrouverez sans doute à vous questionner sur le sens de cette expression qui reviendra à chaque fois que vous remercierez quelqu’un ou que vous vous excuserez. A dire vrai, cela veut tout et rien dire. « Merci pour ton aide » : « Ma figurati ! » traduit par « Tranquille, c’est rien ». « Désolé pour ta voiture que je viens de rayer » : « Ma figurati » traduit par « cazzo ». On vous laisse retourner voir plus haut les différentes émotions possibles pour « cazzo » ! Car oui ça marche aussi dans le sens ironique.

Des expressions différentes d’une langue à l’autre comme ça, il y en a à la pelle. Et pour cet article, on a décidé de vous parler de celles qui reviennent vraiment le plus souvent ! On vous épargne les onomatopées telles que BOH ! Eeeeeh ! (à prononcer en mode chèvre malade) ou encore les Dai dai pour encourager, ou encore le Basta qui ne veut pas dire que basta comme on l’emploie en France.

N’hésitez pas à partager avec nous, les mots et expressions dans les langues étrangères qui vous laissent perplexes… Ou même en français d’ailleurs !

Ce mois-ci le thème #Histoiresexpatriées était « un mot, une expression », comme d’habitude, nous avons débordé !

Ciccia&Cerva - Auteur

Vous aimerez aussi

Commenter l'article

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this