Jan 12, 2019

Les italiens ont la parole ! VOX POPULI !

Ce que pensent les italiens de la France et des français !

Vous l’avez constaté, nous aimons bien souligner les défauts de nos amis italiens sur le blog. Nous nous moquons gentiment d’eux et de leurs habitudes qui nous laissent souvent perplexes ! Depuis que nous sommes arrivées à Turin, nous en découvrons chaque jour un peu plus mais rassurez-vous les français aussi ont leur réputation et les italiens ne mâchent pas toujours leurs mots lorsqu’ils parlent de nous. On défend avec vigueur notre patrie mais, force est de constater qu’ils ont parfois raison. Et ça nous fait mal de l’avouer, croyez-nous ! “ça fait maaaal!”

Enquête exclusive, Ciccia&Cerva décryptent pour vous leurs pensées obscures. Et parce qu’on a voulu faire les choses bien, outre notre expérience sur le territoire et les dires de nos connaissances, nous avons mené notre enquête pendant plusieurs semaines auprès des italiens afin de savoir ce qu’ils pensaient réellement de la France et des français. Evidemment, pour ne pas tomber dans des clichés infondés, nous avons donné la parole à des italiens ayant déjà voyagé en France ou bien y ayant vécu. Le but étant d’avoir des points de vue objectifs et non que cela se transforme en pugilat anti-français (car nous avons gagné la coupe du monde ! AHAHAH). On doit vous avouer qu’on a dû aller chercher les italiens pour qu’ils veuillent bien répondre à nos questions… Ce ne fut pas tâche facile mais nous avons quand même réussi à leur soutirer des informations !

Mais alors, que pensent-ils de nous ?


Voici la liste de ce qu’ils pensent de nous, pour certains passages, gardez votre calme et mangez un bout de pizza 😉

La première et non des moindres c’est :
La NON UTILISATION DU BIDET.

Mon Royaume pour un bidet! Ouai c’est un classique mais c’est le sujet qui revient le plus souvent lors des conversations avec des italiens lorsque l’on parle de la France. Comme si la France était le seul pays au monde où l’on n’utilise pas le bidet. Bien souvent ils nous disent « vous avez inventé le bidet et vous ne l’utilisez pas » ou alors « mais comment vous faites pour vivre sans bidet, c’est sale… ».

Arrivé en Italie à partir du XVII siècle, le bidet est encore aujourd’hui utilisé par les italiens. Dès le plus jeune âge, on apprend aux enfants à faire leur toilette intime dite également « toilette de chat ». Si vous pensez que l’utilisation du bidet est un mythe, détrompez-vous, ils l’utilisent vraiment après avoir fait la grosse commission, les femmes durant leurs règles ou après des rapports sexuels. D’ailleurs, si un jour vous devez aller aux toilettes chez un Italien, faites bien attention à la petite serviette accrochée à côté du bidet, elle n’est pas là pour s’essuyer les mains… N’y touchez surtout pas ! Si vous n’êtes pas sûr(e), demandez à votre hôte une serviette pour les mains.

En conclusion, pour les italiens, vu qu’on n’utilise pas le bidet après avoir fait caca et bien nous sommes sales. Sales ou pas, chez nous le bidet est propriété de Lizzie, notre chat !
PS : ils s’y lavent aussi les pieds… Comme nous donc ! C’est une mini baignoire multifonction en fait.

En France, les gens sont snobs, hautains, arrogants !

Alors là, on doit vous le dire, on n’est pas contentes contentes envers nos concitoyens parisiens. Oui désolées les parisiens mais la plupart des italiens ayant voyagés en France sont allés à Paris, et ils sont unanimes : à Paris, les gens ne sont pas aimables et arrogants. D’ailleurs, il n’y a pas que les italiens qui le disent…

C’est vrai que le français peut paraître snob, on le reconnaît et d’ailleurs on nous a même fait remarquer que notre démarche également est particulière. On nous a dit une fois que lorsque l’on marchait on avait l’impression que nous étions en train de défiler… Alors forcément vu comme ça, on comprend qu’ils pensent qu’on soit hautain ! Heureusement notre enquête a également révélé que tous les français ne sont pas tous comme ça ! C’est qu’en réalité les français selon eux sont discrets de prime abord, ce qui est pris pour de la distance de la part de notre voisins italiens mais lorsque l’on se laisse approcher, nous sommes en réalité sympathiques, accueillants, et finalement les échanges se passent bien. Evidemment que ça se passe bien, on ne mord pas quand même !

La France, ce beau pays !

Bien que les gens soient snobs, les italiens sont plutôt d’accord pour dire que la France c’est un beau pays. C’est déjà ça ! Evidemment, lorsque l’on demande aux italiens où ils sont allés en France, la première réponse est Paris, mais en même temps c’est la capitale alors on accepte ! A Turin, la plupart sont également allés sur la Côte d’Azur et en Provence, puisque c’est relativement proche. Pour ceux qui se sont aventurés au-delà de Paris, ils sont revenus avec une image très positive de la France et surtout des souvenirs de beaux paysages. Bien souvent, on nous parle de la Bretagne et de la Normandie et il faut reconnaître que ce sont deux régions splendides. Beaucoup également sont allés en Alsace et en Savoie. Le Nord est plus méconnu, les Landes quasi inexistantes. Jusqu’à présent, nous n’avons connu personne qui y ait mis un pied… D’ailleurs, sachez amis du Sud-Ouest que l’on vous fait une promotion de dingue ! Evidemment, on fait aussi la promo des Pays de la Loire et là beaucoup connaissent grâce notamment aux Châteaux de la Loire ! Ce qui plaît en France c’est la diversité des paysages, nous avons plusieurs massifs montagneux, la mer méditerranée, l’océan, la Manche mais également des zones plates, les plaines… Ce qui n’existe pratiquement pas en Italie ! Ils ont le levé de soleil sur la mer, nous avons le coucher de soleil sur l’océan… Finalement on se complète !

Coucher de soleil à Quiberon

Les français nationalistes ! Liberté Égalité Fraternité

Alors celle-ci va falloir qu’on vous l’explique, ouvrez votre esprit, vos cahiers, et faites preuve d’objectivité sur la France s’il vous plaît. Un peu d’Histoire pour commencer.

« Cette année là !”

Liberté, Egalité, Mbappé !

C’est en 481 que Clovis, notre premier Cloclo, a commencé à bâtir le Royaume des Francs qui devint officiellement Royaume de France en 1190 avant de laisser place à la République française en 1792. Le Royaume d’Italie ne date quant à lui que de 1861 et sa République n’a été proclamée qu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale, en 1946. Avant cela l’Italie était composée en différents Royaume qui se faisaient la guerre. Le Royaume d’Italie a été instauré dans la douleur, et pour cela, encore aujourd’hui, le Nord et le Sud de l’Italie se retrouvent parfois rivaux. Un résumé condensé pour expliquer ce côté nationaliste qui semble nous définir, nous les français. Très proche de l’Etat, nous lui faisons confiance,nous attendons de lui qu’il nous aide. Une attente que peu de pays comprennent. Nous attendons de l’Etat qu’il aide ses citoyens afin qu’ils puissent se loger, se nourrir, aller à l’école…

« Oui mais on est en train de perdre nos aides, et puis les choses changent, la France n’est plus ce qu’elle était et blablabla ».

En bon français que vous êtes , vous nous diriez plus ou moins ça

Révolution !

Gilets Jauuunes, GI Jaunes, et tout ça. Alors pour vous donner un petit exemple, en Italie, les allocations logements n’existent pas. Ni pour les pauvres, ni pour les moins pauvres, pour personne. Ici en Italie, l’école publique est gratuite mais chaque année les familles doivent payer tous les manuels scolaires. Ici en Italie, il n’y a pas d’aides au chômage comme en France, notre bon ami Pôle Emploi ici est inconnu au bataillon. Lorsque l’on a des soucis, on peut aller voir une aide sociale, gratuite. Ici, en Italie (…)? Et mine de rien, toutes ces aides, cet appui de l’Etat, et tout simplement parce que nous sommes français depuis des siècles et des siècles, cela fait de nous un peuple qui croit en la France.

Fraternité

Ce n’est pas pour rien que dans notre devise il y a Fraternité. Et Fraternité, c’est réellement ce qui nous différencie de l’Italie et certainement d’autres peuples moins soudés les uns aux autres. Et cela, pour les italiens c’est une très grande qualité mais cela peut également être un défaut car parfois nous sommes trop nationalistes. Et à dire toute la vérité (et rien que la vérité), ils n’ont pas torts. Ce sens de la patrie, ne nous permet pas, parfois de nous mettre à la place d’autres pays. On a notre vision de l’Etat et on aimerait que cela s’applique partout. Mais c’est une mentalité qui n’est pas exportable, car chaque pays a son histoire.

Malgré tout ce que l’on peut dire en France, les français restent tout de même très patriotes et très solidaires. Et lorsque quelque chose de grave se déroule en France, comme malheureusement des attentats, c’est la France tout entière qui est à terre. On le sent en nous. Qui ne se souvient pas des attentats du 13 novembre 2015 ou du 14 juillet 2016… Le sens « nationaliste » qu’ils décrivent c’est cette façon qu’ont les français à être unis dans la joie comme dans la douleur.

Tous dans la rue !

Sous les pavés, la plage

Et qui dit français, dit donc se battre pour ses droits ! Et oui, ça aussi c’est quelque chose de bien à nous. Quand partout en Europe l’âge de partir à la retraite augmente tranquillement sans que personne n’ose broncher, nous, LES FRANÇAIS, nous faisons grève ! Pendant que partout en Europe, le prix de l’essence et du gasoil augmente, et pour vous donner une idée le prix du litre d’essence à Turin en décembre 2018 était à 1,68€ en moyenne et le prix du litre de gasoil c’est 1,57€ en moyenne et bien les français eux décident de bloquer le pays justement pour montrer leur mécontentement au gouvernement. Et c’est très bien ! De notre point de vue c’est exactement cela qu’il faut faire, dire à notre gouvernement que nous ne sommes pas d’accord, que nous allons nous battre. Et chaque domaine d’activité est prêt à s’associer : les routiers, les entreprises de transport, les citoyens en général. C’est exactement cela qui n’existe pas en Italie. Et ça mes amis, c’est une force, ce sont des droits que nous avons acquis et des droits que nous ne devons pas perdre. Et c’est une sacré qualité aux yeux de nos voisins transalpins…

La gastronomie française

Lorsque l’on demande aux italiens s’ils ont bien mangé durant leur séjour en France, la réponse est parfois mitigée. A dire la vérité, lorsqu’ils ont séjourné à Paris, la majorité disent ne pas avoir bien mangé et ils expliquent cela par un manque de plats typiques servis dans les restaurants. Lorsque l’on regarde dans la globalité, les italiens apprécient la baguette, la pâtisserie et les viennoiseries avec les croissants, les pains au chocolat et le fameux Paris-Brest en tête de liste. Ils apprécient le vin français, qu’ils s’empressent de comparer aux vins italiens (mais c’est de bonne guerre, nous le faisons nous aussi) et ils aiment les fromages français bien sûr !

Pour ceux qui ont visité d’autres régions en France, ils ont aimé les crêpes et les galettes en Bretagne, la cuisine alsacienne et plus particulièrement la Choucroute et la Flammekueche, en Lorraine, la quiche, les fruits de mer à l’Ouest et en Savoie, plutôt fondue et autres spécialité à base de fromages de montagne. Ils avouent également rechercher en France les plats typiques des régions, car pour les italiens c’est important. On vous explique dans nos articles qu’ils sont très attachés à leur région et de ce fait ils ont conservé leur plats traditionnels. C’est réellement dans la culture italienne de cuisiner les plats typiques et des les manger dans les restaurants qu’ils appellent “trattoria” ,“osteria” ou “piola” et ils s’attendent donc à retrouver cette spécificité dans les pays qu’ils visitent. Or, en France, ce n’est pas facile de trouver les endroits où l’on mange les plats typiques français, il faut aller chez mamie le dimanche. Et les restaurants dits “gastronomiques” coûtent cher.

Alors chers restaurateurs, faites manger à nos amis italiens la bonne cuisine française et les plats de chez mamie !

Résultat des votes ?

Mone Lise 😉

En conclusion, les italiens qui connaissent bien la France, qui y ont passé de vrais séjours, ont une opinion plutôt positives de la France et des français. Quand on leur demande s’ils voudraient y retourner, ils répondent tous oui. Lorsqu’on leur demande s’ils voudraient y vivre, les réponses sont plus mitigés, certains sont trop attachés à leur pays et d’autres répondent pourquoi pas car selon eux c’est un pays où l’on vit bien ! Nous leur avons demandé de faire la liste des qualités et des défauts de la France et des français, et voici le résultat : la qualité première est évidemment la richesse culturelle (même si il nous demande de restituer la fameuse Joconde !*), la gastronomie, le vin et également le fait que l’on se batte pour défendre nos droits. Les défauts sont le sens de la patrie, qui, à l’excès est perçu comme négatif, la discrétion et l’arrogance qui laisse penser que nous nous croyons les meilleurs. Puis, le coût de la vie qui est élevé en France.

*on est d’accord pour leur rendre la Joconde, s’ils nous rendent tous les bidets ! AH AH AH (rire diabolique)

Ciccia&Cerva - Auteur

Vous aimerez aussi

Comments ( 4 )

  • discoveRin

    C’était très enrichissant de lire tout ça ! Les bidets omg mais jamais je n’ai utilisé un bidet de ma vie. D’ailleurs dans les appartements / maisons récents il n’y en a plus, ce n’est pas pour rien x) Mais alors l’image qu’ils ont de notre propreté ahahaha x)

    Pour le côté nationaliste je partage votre avis les filles ! On a entièrement raison de défendre nos droits mais il est vrai que parfois nous avons du mal à se mettre à la place des autres pays.

    La gastronomie, ça se voit qu’ils n’ont pas mis les pieds dans les régions du sud qui sont hyper riches en saveurs, ou alors dans des régions du Nord mais éloignées de Paris. Malheureusement dans la capitale c’est plus misé sur des lieux chics mais pas forcément avec la gastronomie locale … A part le Paris-Brest ahah !

    Très bon article, ça me donne envie de sonder mes amis japonais pour faire de même x) Ce serait bien enrichissant aussi x)

    • Ciccia&Cerva

      Merci beaucoup pour ton commentaire, en effet, quand on dit aux italiens que dans nos maisons désormais on n’a plus de bidet, ils nous regardent avec avec un air mi choqué mi incompréhension ahah
      Et sur la gastronomie, nous rejoignons tout à fait ton point de vue, malheureusement la plupart des personnes interrogées ont visité Paris (ce qui est normal puisque c’est la capitale) mais niveau nourriture, ils n’y ont pas retrouvé leur compte. Qu’à cela ne tienne, maintenant qu’on a lancé la version bilingue du blog, on compte bien leur concocter des articles en italien pour leur faire découvrir les spécialités françaises… Ils sauront quoi manger lors de leurs futures visites 🙂
      Sonde tes amis japonais oui, on serait curieuses de savoir ce qu’ils pensent des français !

  • Pachamaman

    Coucou les filles ! Ah vraiment excellent comme article c’est très sympa de pouvoir sortir des clichés comme vous le faites grâce à votre expérience. Et les bidets….. non je ne savais pas du tout 🤣

    • Ciccia&Cerva

      Merci beaucoup pour ton commentaires et si le bidet c’est LE sujet qui revient continuellement ! Les italiens restent choqués qu’on ait inventé le bidet mais qu’on ne l’utilise pas !

Commenter l'article

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this