fbpx
Chat dans le bidet
Oct 13, 2019

Bidet or not bidet, telle est la question !

Le bidet en Italie, non ce n’est pas un mythe !

utilisation du bidet en Italie

Vivre en Italie en tant que françaises, c’est inexorablement entendre parler de la non utilisation du bidet en France. Et vous vous dites “mais vraiment ils utilisent encore le bidet ?”… Oui vraiment ! Et les français ont même la réputation d’être sales car ils n’utilisent pas ce petit lavabo que l’on pensait fait pour se nettoyer les pieds. Sachez également que l’une des recherches les plus faites sur Google commençant par « how » est « how to use a bidet », c’est à dire « comment utiliser le bidet ». Nous ne pouvons donc pas passer sous silence le bidet, son histoire et nos expériences dans ce très cher pays qu’est l’Italie !

L’histoire du bidet

histoire du bidet en France


Commençons par le commencement et faisons un point Histoire du bidet. Il apparu en France en 1710, utilisé à l’époque que les aristocrates et les courtisanes. Le nom “bidet” vient du vieux français signifiant « petit cheval » et “bider” signifiait alors « trotter ». On fait donc sa toilette intime en montant le bidet telle une cavalière sur son cheval ! Puis le bidet s’est exporté et il est arrivé en Italie. Et n’en est plus jamais reparti ! A dada sur mon bidet

La non utilisation du bidet en France

En France donc, nous avons commencé à enlever les bidets dans les années 1970, pour quelle raison ? Par soucis d’économie et de place dans les salle de bain. C’est aussi simple que ça. Puis avec l’arrivée de la télévision et des publicités, le papier toilette est rentré dans les mœurs et a remplacé le fidèle bidet.

Avant de mettre un pied en Italie, on ne se posait d’ailleurs absolument pas le problème de “faire le bidet” ou pas. Nos toilettes, gentiment séparés de la salle de bain, nous vivions heureux/ses sans le besoin effréné de nous laver l’anus. Enfin, avouons quand même que le WC dans une toute petit pièce sans lavabo pour se laver les mains, ça, ce n’est pas pratique. Par contre, d’avoir enlevé le WC de la salle de bain, ça c’est plutôt pratique. Surtout lorsque l’on vit en coloc ou en famille et qu’une personne reste des heures sur le trône à jouer à Candycrush, lire ou faire des mots croisés. Dénoncez-vous !

Soit, mais comment utilise-t-on le bidet ?

En voilà une bonne question ! Il y a deux écoles, même les italiens entre eux-même ne sont pas d’accord sur l’utilisation (c’est étonnant n’est-ce pas ?!). Soit on s’assoie vers l’avant, ce qui serait donc un lavage de partie avant des organes génitaux. Soit on s’assoie vers l’arrière, ce qui revient donc à se laver le derrière. Le jet du bidet se règle et à la méthode japonaise, il vient laver efficacement la « zone impure » (ahahah cet article tourne en eau de boudin !)

Si vous vivez en Italie, vous utiliserez donc le bidet après avoir fait la grosse commission, pendant vos règles et après l’acte d’amour. Ils l’utilisent également pour se laver les pieds. Voilà donc les petits secrets du bidet dévoilés !

Le bidet, us et coutumes

Les français n’utilisent pas le bidet, les français sont sales.

Bon, qu’on se le dise, les italiens sont parfois cruels avec nous, pauvres français et lorsque l’on parle de l’hygiène et du bidet, ils sont carrément intransigeants : nous sommes dégueulasses. Nous sommes sales car nous n’utilisons pas le bidet pour nous laver le popotin après avoir faire popo. Nous qui vivions paisiblement notre vie avant de connaître son existence en Italie… Et pourtant, on n’a pas l’impression d’être si sale ? Du moins pas plus que les autres. Mais alors parlons-en des autres ! Le bidet serait dans toutes les maisons de tous les autres pays du monde sauf en France ?
(Ça c’est très italien comme façon de faire, pour détourner le problème nous allons parler de ce qui se passe chez les autres 🙂 #OhLesPasMignonnes)

Et bien sachez que le bidet est, pour la majorité, utilisé par les italiens, les portugais et encore un peu en Espagne. Ces derniers donc, s’ils vont en vacances aux Pays-Bas, en Allemagne, en Angleterre, en Pologne et où que ce soit d’autre, ne pourront pas se laver le fessier après le passage aux toilettes. On n’ose imaginer comment ils font lorsqu’ils vont à l’étranger ! Sauf au Japon, ils doivent être HEUREUX au Japon ! Le paradis pour les gargarismes anaux.
En attendant, nous pouvons lire ici et là que les français sont sales et qu’ils puent. Pas très sympas, surtout que quand même il existe des douches en France aussi 😀

Question hygiène, aucun filtre

Sachez par ailleurs, que lorsque nous rencontrons des personnes italiennes (pas tout le monde heureusement), la question du bidet revient souvent sur la table. Parfois même, à peine rencontré… Et oui, parce qu’une question les titille : mais comment faites-vous sans le bidet ? Et à cette question, autant vous dire qu’on reste un peu bêtes. D’une part, parce que sincèrement, avant de découvrir son utilité, nous nous étions jamais posé la question et nous vivions relativement bien sans mauvaises odeurs particulières ou maladies génitales mutantes. Et d’autre part, car c’est une question, disons… plutôt intime. En général, on aborde peu souvent le lavage de nos jolies petites fesses autour d’un spritz !

Hygiène intime, une petite fixette ?

Les mystères du bidet

En partant du principe qu’une grande partie des expressions italiennes tournent autour des fesses, appelé ici le “culo”, on en vient à se demander s’ils ne feraient pas une petite fixette nous amis transalpins ? Pourquoi donc cette obsession avec le postérieur ?
La réflexion est ouverte et vous nous connaissez, nous écrirons probablement à ce sujet pour tenter de comprendre !

Sur ces belles paroles, nous vous laissons méditer sur le bidet. Nous continuerons à répondre aux questions pour le moins personnelles sur l’utilisation du bidet et nous continuerons à défendre le peuple français en clamant haut et fort que non nous ne sommes pas si sales et cela, même si nous ne nous lavons pas le popotin cinq fois par jour !
Si vous aussi vous voulez partager votre expérience bidet, n’hésitez pas à nous raconter en commentaire 🙂 Vive le bidet libre !

Ciccia&Cerva - Auteur

Vous aimerez aussi

Comments ( 10 )

  • Pingback:Ce que pensent les italiens de la France et des français ! | Ciccia&Cerva

  • Elodie

    Cocasse comme article mais super instructif ! Depuis mon voyage au Japon, je milite pour l’implantation de toilettes japonaises partout dans le monde (pas pour les jets mais pour le siège chauffant, la plus belle invention du monde selon moi!!!). Concernant notre réputation de gens sales, je confirme que cela nous poursuit aussi outre-Manche, où l’on parle de « French shower » pour décrire le concept qui consiste à mettre du parfum pour masquer les odeurs corporels…

  • Lucie B.

    Comme vous, bien démunie quand il s’agit de se justifier auprès d’italiens sur le fait que je n’utilise pas de bidet ET que je ne suis pas sale pour autant… et franchement, ça me fatigue qu’ils ramènent toujours ça sur le tapis !
    Merci d’avoir abordé ce sujet « majeur » !!! 😉 Je partage vos conclusions…j’en suis arrivée aussi à me dire ils font vraiment une fixette sur l’hygiène intime, et corporelle plus généralement.

    • Ciccia&Cerva

      Ah on se sent moins seule! Merci Lucie pour ton témoignage 🙂 Nous aussi parfois on se dit que vraiment c’est une obsession… Qui pourrait justement cacher quelque chose!

  • CaroBleueViolette

    « A dada sur mon bidet » vient donc de là ! C’est une chanson qu’on me chantait tout le temps quand j’étais petite ^^.

    Sinon il y avait un bidet chez ma grand-mère et j’ai très longtemps cru que ça servait à se laver les pieds (mes adultes ne s’était jamais donné la peine de me détromper). Et quand je dis très longtemps, c’est vraiment très longtemps : jusqu’à l’âge de 27 ans, lorsque j’ai emménagé dans un appartement où il y avait un bidet dans la salle de bains, que j’ai fait remarqué à une amie que ça serait bien pratique pour se rincer les pieds en revenant de la plage… et qu’elle s’est pris un énorme fou rire avant de me révéler à quoi sert réellement un bidet ! #HonteIntergalactique

    L’obsession italienne pour le bidet est hilarante. Mais faudrait leur dire qu’on peut parfaitement se laver là où je pense après être passé aux toilettes sans bidet hein, y’a d’autres manières (cette conversation glamour, n’est-ce pas) ! XD

    En tout cas merci, tu m’as bien fait rire ! 🙂

  • Lucie

    Moi je l’ai adopté et en hiver, j’espace les douches pour me laver, les parties intimes au bidet, le visage et les aisselles au lavabo. A moins de faire du sport ou de transpirer énormément, je ne vois pas pourquoi on a besoin de se récurer les jambes ou les bras une fois par jour… d’ailleurs, l’arrêt du bidet en France s’est aussi accompagné de l’arrivée des salles de bains modernes, car on n’a pas toujours eu le luxe d’une douche dans les appartements. Je trouve que cette économie d’eau n’est pas incompatible avec une bonne hygiène personnelle et qu’elle est plus proche d’un bon sens écologique donc pour moi c’est un grand oui au bidet, après une phase, comme vous, de découverte et de questionnements ^^

  • Paola

    Moi, comme la plupart des italiens, j’utilise aussi le bidet toutes le matines. On va laver le visage dans le lavabo, et donc les fesses dans le bidet 😀

  • Coralie

    Ah le bidet ! Toute une histoire ! En ayant vécu en coloc avec uniquement des Italiens, je me souviens de 2 choses : le bidet et les tongs dans la douche. Et si moi, je prenais ma douche tous les jours voire 2 fois par jour, eux ils en prenaient une, une fois par semaine et ils y passaient deux heures ! Cela me rappelait la toilette du dimanche chez mon arrière-grand-mère !
    J’ai aussi vécu en coloc avec des Italiennes et des Américaines. Je partageais une salle de bains avec les Américaines, celle sans bidet et les Italiennes, l’autre parce que nous « sales » étrangères nous n’utilisions pas le bidet !
    Ici aussi en Espagne, ils adorent le bidet ! Tandis qu’en Angleterre, quand il y en a un c’est comme en France, le bidet est utilisé pour laver le linge à la main !

    • Ciccia&Cerva

      Les tongs dans la douche ? Vraiment ?
      Mais cette affaire de bidet, on se demandait justement si ça ne remplaçait pas la douche quotidienne… Mais ton récit fait un peu peur! Une douche par semaine et après ils disent que nous sommes sales ahah
      Merci pour ce témoignage!

  • Delphine

    L’article m’a bien fait sourire tant le bidet est au centre de pas mal de conversations franco-italiennes ! Au moins, j’ai appris comment ça s’utilisait (il y en avait un chez mes parents quand j’étais petite mais on ne s’en servait que pour se laver les pieds).

Commenter l'article

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this