Acheter une voiture en italie
Nov 04, 2018

La conduite des italiens (tome 2)

2 FAST 2 FURIEUSES !

Gendarmerie Nationale, vos papiers s’il-vous-plait !

Chef d’oeuvre de Laura

Vous avez aimé le tome 1, vous attendiez avec impatience le tome 2 (fromage) de la conduite des italiens… Et il est enfin arrivé ! Comme on vous le disait précédemment, (FAST AND FURIOUS TOME 1) les italiens au volant sont de grands fadas mazette ! Deux ans que l’on vit à Turin et on est toujours ébahies par cet art de manier le volant… Enfin, surtout l’art d’éviter les accidents ! Oui ok ils ont Valentino Rossi, mais nous on a Sébastien Loeb ! En voiture Simone ! On attache la ceinture.
Aujourd’hui l’article est consacré à la conduite dans Turin et ses fameuses contre-allées.

Mais qu’est-ce qu’une contre-allée, me direz-vous ?

Il est passé par ici, il repassera par là !

Alors tout d’abord il faut imaginer des grands boulevards, à la Napoléon. Car oui Napoléon est passé par Turin dans ses moments de gloire ! A Turin, sachez que tout est quadrillé, entre César et napoléon, ils se sont donné. Bref, imaginons de grand boulevards à presque quatre voies (oui on ne sait toujours pas si il y a vraiment quatre voies car on vous assure qu’à l’heure de pointe quand tout le monde est sur la route, on a peur pour nos rétro. Et le droit, et le gauche, et même au central. Maintenant imaginez que sur chaque côté droit il y a une ligne de tramway / bus puis une rangée d’arbre et enfin de l’autre côté, la contre allée. La contre allée se compose souvent de deux voies pour voitures allant dans la même direction ainsi que des stationnements sur le/les côtés. Elle permet en général de pouvoir tourner à droite ou à gauche en évitant de bloquer l’allée centrale.
Avec cette configuration bien particulière, nous laissons imaginer la situation le matin, le midi et le soir lorsque les gens vont au travail, qu’ils débauchent et tout simplement parce qu’ils sont turinois et par définition ils conduisent comme des fous… Pour résumé, chaque matin nous jouons à la roulette russe !

Chef d’oeuvre de Laura

Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage!

(Mais insulter les chauffards parfois ça fait du bien aussi)

Le coda de la route ? Mais qu’est-ce donc?

Allez on repasse le code, répondez par oui/non/je veux rester piétons.
La voiture devant moi va-t-elle à tout moment tourner à droite sans avertissement ? (oui le clignotant est en option). Le feu est vert, je peux passer mais les voitures au carrefour vont-elles respecter leur feu rouge ? Un piéton va-t-il se jeter sur la route car il veut à tout prix avoir son bus ? Combien de secondes ai-je pour démarrer quand mon feu passe au vert ? Vais-je me prendre la voiture qui pile devant moi car elle a décidé de se garer sur la route pour aller boire un café ? Vais-je frapper cette dame qui me hurle dessus alors qu’elle vient de griller son feu rouge et qui bloque tout le carrefour ? Ola mais il a mis ses feux de recul lui, pourquoi ? Va-t-il me rentrer dedans ? Ah oui, il vient de me DEFONCER LE PARE-CHOC AVANT.
Sans parler des bus qui sous prétexte qu’ils sont encombrants passent coûte que coûte manquant de peu d’embarquer un bout de notre voiture. On va finir par n’avoir plus qu’un siège, le volant et les pédales !

Les quatre saisons

Vous l’aurez compris, aller-retour au travail est un parcours du combattant et nous nous sentons tel Sébastien Loeb sur un circuit ultra difficile et enneigé ! Ah oui, parce que l’hiver, le niveau de difficulté augmente. C’était si simple en été. L’hiver, il fait froid alors forcément les routes sont un peu gelée. Mais pensez-vous que ça les ralenti ? « Ma figurati ! » Petits pas chassés, on assiste à un spectacles de patinage artistique aux premières neiges. Vous pensez qu’on exagère ? Toutes les personnes qui sont montées en voiture avec nous l’ont reconnu : ils roulent comme des cinglés. On doit même avouer que nous sommes rentrées dans le moule et nous aussi parfois (souvent), on doit conduire à l’italienne pour ne pas se prendre des coups de klaxons intempestifs ou tout simplement pour éviter un accident. Et là vous vous dites, à juste titre, « mais il doit y avoir un nombre d’accidents impressionnants sur la route ? ». Alors aussi étonnant que cela puisse paraître, et après avoir regardé les chiffres de la sécurité routière, ils ne sont pas pires que nous. Enfin légèrement mais la France n’est pas mal non plus dans le genre mauvais élève. Par contre, on vous assure que quand ils ont des accidents, ils ne font pas semblant. C’est tout de même la première ville dans laquelle nous voyons des accidents en ville, limité à 50km/h où les voitures (énormes) sont réduites en poussière. Bien souvent c’est une grosse Jeep contre une Fiat Panda… On ne saurait déterminer qui a gagné. Ou du moins pas trop perdu. Étonnamment on s’adapte et on s’attend à ce que le monde environnant fasse des choses impromptues et surgisse d’une seconde à l’autre sur notre pare-brise. C’est une conduite aux aguets. Iceberg droit devant capitaine! Ah non c’est une Fiat blanche!

Conseil d’ami(e)s

Si on peut vous donner un conseil, faites attention aux Jeep, aux Smart et aux voitures sans permis. Deux années d’expérience nous ont suffi pour en arriver à la conclusion que ces trois types de véhicules sont les pires… Enfin non, nous pouvons ajouter le Multiplat ! Rien que la vue de son design peut provoquer un accident. On en parle de cet attentat à la vue ? Mais qui a dessiné ce raplapla ? (que les détenteurs de raplapla ne nous en veuillent pas)

Chef d’oeuvre de Laura

Un dernier pour la route ?

On ne peut vous faire une séquence Fast and Furious 2 sans vous parler de la conduite en état d’ébriété. Non ils ne sont pas tous les jours sous l’emprise de l’alcool, mais parfois leur vient l’idée de génie de conduire en ayant bu. Alors là vous nous direz : oui enfin on a la même chose en France, les gens qui conduisent bourrés ce n’est pas une nouveauté. Et ça c’est bien vrai, mais ce que l’on a remarqué c’est que les jeunes (notre âge quoi, enfin les moins de 30 ans) ne sont pas aussi sensibilisés aux risques de l’alcool. Ils déterminent eux-mêmes leur degré d’aptitude et la police n’est pas franchement présente sur les routes à 4h du matin aux retours de soirée. Du moins de ce qu’on en a vu. (Et on en a vu des retours de soirées à 4h du matin… Hum hum, ceci n’est pas le sujet) Et on se souviendra longtemps de cette Fiat 500 rouge nommée ENJOY retournée sur un muret de chantier. La probabilité de faire finir cette Fiat 500 sur le toit sur un muret de travaux dans cette rue, nous vous le garantissons étaient vraiment minime. ENJOY pour information c’est ce service de voiture que l’on peut louer pour des brefs trajets à Turin. Très pratique, à condition d’avoir des papiers italiens. Le seul hic c’est qu’ils devraient installer un éthylotest dans ces petits bolides… Ça empêcherait beaucoup de jeunes de prendre le volant. Bon, on a tout de même rencontré quelques italiens nous affirmant que non, eux ne ferait jamais une chose pareille. Et ça nous rassure. En attendant, nous ne le répéterons jamais assez, il ne faut pas prendre le volant lorsqu’on a bu ! Boire ou conduire, il faut choisir ! Voyez comme ces slogans fonctionnent.

Ceinture noire d’insécurité !

Autre sujet, autre débat sans fin: la ceinture de sécurité. Oui la ceinture de sécurité qui, ici, d’après les dire de nos amis italiens (qu’ils soient du Nord ou du Sud), n’est pas obligatoire à l’arrière… PARDON ? Alors ne vous étonnez pas si vous voyez des enfants jouer dans la voiture à l’arrière sans qu’ils soient attachés, puisque pour eux c’est tout à fait normal. Plus on descend dans le Sud et plus on est confronté à cette fameuse phrase : pas besoin de m’attacher, je fais confiance au conducteur. A-t-on réellement besoin de commenter cet éclair de génie ? Oui on est dures avec eux, mais parce qu’on a quand même du mal à comprendre comment sur certaines choses ils puissent être aussi arriérés. Au moins 30 ans de retard sur toutes les règles de sécurité routière. D’ailleurs, en termes de sécurité routière, nous avons remarqué qu’il y a beaucoup moins de d’action de sensibilisation et prévention en Italie qu’en France. Et ça c’est dommage car nous, ces « pubs », elles nous ont marquées !

Vous savez, de la conduite en Italie on pourrait en parler encore des heures ou plutôt en écrire des pages et des pages… Alors, au fil de l’inspiration nous ferons certainement un tome 3 !

En attendant, si vous passez à Turin et que vous avez un autoradio qui se démonte, nous conseillons de prendre la façade avec vous. Ou bien de démonter la radio avant de venir à Turin, c’est plus radical mais ça vous évitera une vitre cassée ou une serrure forcée. Ouai ils sont comme ça ici, ils volent des autoradios des années 2000 ! #badboys
Autoradios Ciccia&Cerva 0 – 2 Turin

Allez circulez ! Ça ira pour cette fois…

N’hésitez pas à partager avec nous vos expériences et anecdotes de conduite en Italie !

Ciccia&Cerva - Auteur

Vous aimerez aussi

Commenter l'article

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this