Mar 16, 2019

Nos cinq lieux incontournables à Turin

Les cinq lieux à ne pas manquer à Turin !

Dans cet article, on vous livre nos cinq lieux préférés à Turin, les cinq endroits qui nous font aimer notre ville d’adoption. Ces endroits que l’on affectionne tout particulièrement, où l’on aime se balader, s’arrêter, photographier, rêver… Se ressourcer. Parmi ces endroits, il y a certes des classiques, mais on ne peut s’empêcher d’y passer et repasser (non, on ne parle pas de linge). Fascination, tentation, révélation, à nos yeux, ces lieux révèlent l’âme de Turin.

Il Ponte Vittorio Emanuele I

Un ancien poème italien dit « Pô, Pô, Pô, fleuve impétueux et tumultueux… »

Moonlight shadow, Turin by night

Outre son histoire, ce pont qui relie la Piazza Vittorio Emanuele à l’église Gran Madre di Dio offre une vue absolument incroyable. L’on s’y rend le plus souvent le soir, pour admirer le coucher de soleil sur le sinueux fleuve du Pô, le Mont Visoen ligne de fuite. De l’embrasement du ciel aux dernières lueurs du crépuscule, la palette de couleurs se réchauffe seconde après seconde, se reflète sur le miroir d’eau qu’offre le Po, et redessine les contours des montagnes à l’infinie. Un régal pour les yeux. Puis, lorsque la nuit tombe, les lumières de la ville prennent le relais et offre un nouveau ballet de nuances. On ne peut qu’admirer la beauté de ce qui nous entoure. L’église, le Monte dei Cappuccini, les quais, la place, tous s’illuminent l’un après l’autre. Une sublime chorégraphie qui contraste et renforce encore plus la vie effrénée qui s’active autour de nous. Car oui, voitures, bus, trams et scooter circulent encore sur ce pont, sans faire fis de ce spectacle. Et vous le savez, à Turin, ils ne blaguent pas avec la conduite sportive et le klaxon.

(Si vous ne le savez pas, c’est que vous vous êtes perdus notre acticle sur la conduite des italiens, que vous retrouverez ici : https://www.cicciacerva.com/blog/fast-and-furious-1).

La ville, se plonge peu à peu dans la nuit et c’est alors que vous vous rendrez vraiment compte de ô combien Turin est majestueuse ! Captez ces instants et rêvez.

Le Campanile del Duomo

Pleine vue sur la ville !


Une vue à 360 degrés surplombant les toits de la ville à 40 mètres de hauteurs, quoi rêver de mieux pour voir la sublime Turin ? Alors oui, une vue pareille se mérite. Ce n’est pas l’ascension du Mont Blanc mais il vous faudra tout de même monter les quelques 210 marches avant de pouvoir avoir une vue imprenable sur la ville. Mais croyez-nous, la vue vaut bien ce petit effort. On a d’ailleurs longuement hésité à vous parler de cet endroit, c’est notre petite bouffée d’oxygène qu’on voudrait pouvoir garder juste pour nous. Mais par élan de générosité, on vous révèle même un autre petit secret.

On vous conseille d’y monter peu avant le coucher du soleil. Le coucher du soleil derrière les montagnes, transforme Turin, le temps d’un instant, en une oeuvre d’art. Un festival de couleurs s’improvise sur les toit de la ville avant de s’évanouir parmi leur silhouettes. Spectacle éphémère. Et si la période est propice à la neige, attendez que les sommets de ces grandes dames montagnes se vêtissent de leur couvre-chef blancs tandis que la montgolfière du Balon s’élèvera tranquillement dans les airs derrière l’ancienne entrée de la cité romaine : Porta palazzo.

A chaque angle son lot de surprises. Entrechat et girouettes de 180°, vous vous retrouvez maintenant face aux symboles de Turin : la sublime coupole du Duomo veillant sagement sur le saint suaire, la Mole Antonelliana et là-haut, tout là-haut à bâbord sur la colline, la Basilique de Superga. Toutes trois réchauffées par les derniers rayons de soleil de la journée. Baissez les yeux et découvrez les ruines du forum romain. Si avec tout ça vous ne tombez pas sous le charme de Torino.

Largo Quattro Marzo

Située dans le Quadrilatero Romano, cette petite place est selon nous l’une des plus mignonnes et authentiques de tout Turin. Épicentre du Quadrilatère romain, elle est délimitée par les plus anciennes bâtisses de la ville et accueille aujourd’hui restaurants, bars et glacier. Elle nous a envoûtées. A vrai dire, nous adorons le quartier du Quadrilatero Romano tout entier, mais cette place a un petit quelque chose, qui nous a vraiment charmé. Pourquoi? Cette place qui n’a même pas gagné l’appellation de place, se fait appeler Largo, histoire de sortir du lot et rester unique. Elle offre une harmonie parfaite des époques médiévales et de la renaissance. Si petite et pourtant bourrée d’histoire. Chaque façade a sa particularité et ajoute du charme à cette espace triangulaire. Murs et fenêtre de briques, ancienne réclame du vermouth, ce largo se trouve à deux pas de porta palazzo du campanile. Si vous décidez d’aller y faire un petit tour, voici trois adresses que l’on apprécie particulièrement :

Casa Broglia pour y boire un verre en journée, prendre un petit apéritif en soirée ou tout simplement manger un bon plat. https://www.casabroglia.com/ Piola Cianci pour manger piémontais, mais attention, ils ne prennent pas de réservations alors allez-y tôt si vous vous voulez y dîner et armez-vous de patience

Le glacier, Gelateria Duomo, pour y manger une glace bien appréciée après des heures de visites à travers la ville. http://www.gelateriaduomo-torino.it/

Le grand marché de Porta Palazzo

Si vous souhaitez faire quelques emplettes de produits frais, c’est là-bas qu’il faut aller ! C’est un marché de fruits, de légumes et vous trouverez également dans le marché couvert, la viande, le poisson et le fromage. Le marché de Porta Palazzo situé sur la vaste Piazza della Republica, est connu pour être très bon marché alors c’est le top pour faire le plein de bons produits de saison ! Une véritable frénésie y règne dès l’aube. Les cris des marchands, les senteurs des agrumes bataillent avec celles des tomates séchées et du fromages (oui du poisson aussi, mais bof), les couleurs des tendages au dessus des étales, les filets de patates dans les mains, un bonheur pour tous les sens. Des vendeurs à la sauvette d’herbes aromatiques vous héleront « coriandre, persil, menthe et basilic ! » à toute vitesse. Cette animation ne peut que vous décrocher un sourire de bon matin.

Le marché a lieu tous les jours de la semaine de 7h à 14h, le samedi toute la journée jusqu’à 19h30. En revanche, ne vous faites pas avoir, il n’a pas lieu le dimanche. C’est le marché au puces qui prend le relais un peu plus en contrebas.

On ne pas ne pas vous le dire, le marché de Porta Palazzo est un vrai lieu multiculturel, cosmopolite ou populaire. Choisissez le mot que vous préférez 🙂 Et ça fait du bien un peu de diversité dans cette ville ! La légende raconte que c’est le marché en plein air le plus vaste d’Europe.

Giardino Aiuola Balbo

L’aiuola Balbo, en toute franchise, on reconnaît qu’après tout ce temps à Turin, on n’arrive toujours pas à le prononcer correctement. Trop de voyelles. Mais ce petit parc mérite une petite pause et pas seulement de prononcer son nom. Un peu de verdure dans cette grande ville, ça ne fait pas de mal. Et nous, on adore aller boire un verre ou tout simplement nous asseoir sur un banc cinq minutes (avec toi) ou nous étendre dans la pelouse face à la fontaine. Dès que les beaux jours s’installent, les gens viennent y jouer avec les enfants, les chiens, viennent se défouler. Un petit havre de paix, de la joie dans l’air et enfin on décompresse un peu de la frénésie turinoise et des rues piétonnes parfois trop bondées à notre goût.

Sur cette place, il y a le bar/restaurant Birrificio La Piazza, et à la carte des bières artisanales ainsi que bruschetta ou bien des burgers à déguster. Les plats sont bons, le seul bémol est qu’il ne faut vraiment pas être pressés ! Tranquilli!

Turin nous a eues

Voilà maintenant, vous connaissez les lieux que l’on affectionne particulièrement. Là où l’on va quand on commence à se demander pourquoi est-ce que l’on vit à Turin avec le lot de galères que ça implique parfois. Lorsque l’on a un petit coup de mou, on sort, on admire, on se souvient de nos premières foulées à Turin et on réalise qu’on n’est pas prête à la quitter.

Et vous quels sont vos petits coins à vous?

Comment ne pas résister à toutes ces couleurs et ces senteurs ?

Ciccia&Cerva - Auteur

Vous aimerez aussi

Comments ( 2 )

  • julien

    Et bien que de belles choses à voir, que je n’avais pas pris le temps de voir lors de mon road trip il y a quelques années. Je me souviens tout de même très bien de ce marché de Porta Palazzo, où je me fournissais, et de la basilique Superga qui offrait une vue incroyable. Pour mon prochain séjour (bientôt) je manquerais pas de suivre quelques une de vos indications. Merci pour cet article, bien rédigé 🙂 chao

    • Ciccia&Cerva

      Merci beaucoup pour ton commentaire, on est très contentes de lire que tu programmes un séjour à Turin prochainement. N’hésite pas à nous contacter si tu souhaites plus d’info !

Commenter l'article

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this