fbpx

Spécialités piémontaises en mouvement

S’il vous est arrivé de faire une balade en fin de journée à Turin, vous avez peut-être déjà vu passer un Gustotram ? Ce concept n’est pas nouveau mais voilà, après de nombreuses années de vie à Turin, nous Ciccia&Cerva, nous n’avions jamais vécu cette expérience culinaire en mouvement ! C’est désormais chose faite, enfin pour une seule du duo… Et oui, pour cette soirée, je n’avais pas ma comparse Laura. C’est donc Amélie au clavier pour cet article ! Cette invitation à dîner dans le tram est la suite du projet Montagne à la Carte, organisé par Turismo Torino, l’office du tourisme de Turin. Entrons à présent dans le vif du sujet ! 

C’est la dernière étape du projet Montagne à la Carte, histoire de finir le séjour en beauté… Et à Turin, la beauté ça ne manque pas ! 

Le concept ? 


Dîner dans un tram, mais attention pas pique-nique hein, comme au restaurant ! Au menu, cuisine avec les produits des vallées alpines : fromage d’alpage, herbes des Alpes, pommes de terre de montagne, miel et bien d’autres. Sans oublier les vins de la Strada Reale dei Vini Torinesi. Les vins du terroir turinois.  

Mon expérience à bord du Gustotram : 


Montée à bord du tram vers 19h45, départ de Piazza Castello (place centrale à Turin), le décor est sympa comme tout et je prends place. C’est plutôt étonnant comme sensation, assise dans le tram pour dîner. Rapidement, c’est le départ et on vient nous servir du vin. Au choix, un vin rouge cépage Freisa ou blanc, un Erbaluce. Les plats ne traînent pas à arriver sur la table et voilà que l’on mange en mouvement dans les rues de Turin. J’aime bien !  

D’autant plus que j’ai vraiment très bien mangé, une entrée, un premier plat, un second et un dessert… Originalité et tradition mêlés, c’est l’œuvre du restaurant Celestino. Ils ne cuisinent pas uniquement à bord d’un tramway, il est aussi possible de déguster leurs plats dans leur restaurant situé à Piobesi Torinese (au sud de Turin).  

En bref, des bons plats, du bon vin et en bonne compagnie. Voilà une soirée insolite pour les aimants de Turin, qu’ils la connaissent ou pas encore. 

Les prochains rendez-vous Montagne à la Carte à bord du Gustotram :  


En octobre : samedi 9, 16, 23 et 30. Tous les samedis du mois d’octobre donc 
En novembre : samedi 6, 13, 20 et 27. Tous les samedis du mois de novembre ! 

Le menu du mois d’octobre concocté par le chef :  

  • Carne cruda Coalvi e fonduta di Cevrin di Coazze 
    Tartare de bœuf race Piémontaise certifié Coalvi et fondue de Cevrin de Coazze, un fromage de chèvres frais et onctueux
  • Lasagna di pasta verde, cipolla bionda di Andezeno e patate di montagna
    Lasagne de pâtes vertes, oignons d’Andezeno et pommes de terre alpines
  • Cappello del prete Coalvi brasato al freisa di Chieri e crostini di antichi mais piemontesi
    Cappello del prete est une découpe type « jumeau » idéale par sa texture pour la braisée dit brasato, le tout issu d’une vache piémontaise évidemment et braisé au vin rouge cépage freisa de Chieri, accompagné de croutons à la farine de maïs ancien 
  • Crostata di antiche mele piemontesi e crema al Genepy 
    Tarte aux pommes variétés anciennes du Piémont et sa crème de génépi  
  • Caffè Casa del Caffè Vergnano 
  • Genepy Granger : un alcool à base de la plante emblématique des Alpes, le Génépi
  • Acqua minerale naturale e frizzante S. Bernardo : eau plate et gazeuse  
  • Sélection de vins de la province de Turin 

Et voici le menu du mois de novembre : 

  • Millefoglie di Mustardela della Val Pellice e fonduta di toma di Lanzo
    Millefeuilles de Mustardella, une charcuterie de la vallée Pelice surfant entre le boudin et la saucisse, accompagnée d’une fondue de tome de Lanzo 
  • Cannelloni di pasta sfoglia, Saras del Fen e Barbabuc
    Cannelloni de pâte feuilletée farcis de ricotta affinée Saras del Fen et de Salsifis des vallées alpines
  • Rotolo di maialino farcito con Salampatata, fondo all’Erbaluce e patate di montagna
    Roulé de porc farci de Salampatate, un saucisson tendre, typique et original puisqu’à base de …pommes de terres, d’où son côté moelleux. Roulé accompagné donc d’un déglaçage au vin Erbaluce et de pommes de terre. 
  • Panna cotta al fieno e miele delle valli alpine : Panna cotta infusée au foin et son coulis de miel des vallées alpines 
  • Caffè Casa del Caffè Vergnano 
  • Liquore Barathier Bernard liqueurs d’herbes aromatiques des vallées alpines 
  • Acqua minerale naturale e frizzante S. Bernardo 
  • Sélection de vins de la province de Turin

Les informations utiles :

Le prix du dîner : 55 euros par personne, vin inclus. Comptez deux heures de voyage turinois et culinaire ! 
Le point de rendez-vous : en face du Théâtre Reggio, Piazza Castello. Vous verrez, y’a un arrêt de tram ;) 
Réservations : les informations sont disponibles sur le site de la GTT (transports turinois). Vous pouvez écrire directement à l’adresse e-mail servizituristici@gtt.to.it ou les joindre par téléphone au +39 011.5764733 / 011.5764750 (n’oubliez pas d’ajouter +39) 

Pourquoi y aller ? 


Parce que ça sort de l’ordinaire et qu’on y mange vraiment très bien ! Le nombre de personnes est limité, ce qui apporte une atmosphère un peu cocon, intimiste et chaleureux.  Le chef et le personnel sont très sympas. Une sorte de parenthèse hors du temps. D’ailleurs, vous me direz ce que vous en pensez mais je n’ai pas vu le temps passer ! 

N’hésitez pas à partager avec nous vos expériences du Gustotram et pour la précision, il y a d’autres offres de menu hors du projet Montagne à la Carte. Alors même si vous manquez les rendez-vous d’octobre et novembre, pas de panique, vous pourrez vous refaire à un autre moment de l’année ! C’est Turismo Torino qui nous invitées à vivre cette expérience comme suite à la promotion touristique des plats de montagne. Si ça vous a échappé, on en parle ici. C’est donc un article en collaboration avec l’office du tourisme de Turin, qu’on remercie au passage.  

PS : vous nous connaissez assez maintenant pour savoir que si on en fait un article sur notre blog, c’est qu’on a vraiment apprécié la soirée (enfin Amélie parce que Laura n’était pas là et vu le compte-rendu que je lui ai fait, je suis sûre qu’elle aurait voulu m’accompagner ! EDIT (Laura) : Je confirme je suis jalouse) 

Ciccia&Cerva - Auteur

Amélie & Laura, deux françaises à Turin depuis 2016 !

Vous aimerez aussi

Commenter l'article

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this