fbpx
weekend au lac de garde en italie
Juin 22, 2019

Roadtrip Italie : Voyager autrement, voyager plus tranquillement

Voyages en Italie :
Et si on en profitait vraiment ?

On ne sait pas vous, mais dernièrement nous nous rendons compte que c’est la course aux voyages, la course à l’expérience, la course au tourisme, la course tout court (on devient tous des Usain Bolt du voyage !). On ne jette la pierre à personne car nous sommes nous aussi, parfois, prises dans ce tourbillon de “je veux tout voir, tout faire”. Des roadtrip en Italie effrénés pour voir un maximum de villes, de paysages et tous les incontournables… Sauf qu’à vouloir tout faire et tout voir partout, tout le temps, ne finit-on pas par dénaturer le sens du terme “voyager” ? Ne finit-on pas par passer à côté de tout ?

Coucher de Soleil en Ligurie

L’entrée dans le monde inconnu

Depuis que nous avons commencé à écrire un blog, nous sommes plus attentives à ce qui se passe sur Internet, les réseaux sociaux et à dire la vérité, c’est un univers parallèle qui s’est ouvert à nous ! Pour vous racontez un peu notre vie (on aime bien !), nous avons pour habitude de voyager tranquillement (sauf quand on rentre chez nous), souvent en train ou en voiture (quand ce n’est pas possible en train, vous non plus ne nous jetez pas la pierre !), avec pour objectifs : découverte et détente. Le but : découvrir une nouvelle ville, un nouveau lieu mais sans jamais oublier de profiter. Le mot d’ordre : vivre la culture locale. Concrètement, depuis des années, nos voyages se sont principalement déroulés en Italie et on vous garantie que pour “vivre la culture locale” à certains endroits de l’Italie, nous n’avons pas eu à faire de grands efforts. Mais encore fallait-il sortir des parcours touristiques ! De toute façon à l’époque, nous allions là où le vent nous portait, sans strictement rien lire avant.

Bref, dès notre entrée dans le monde des blogs voyages mais surtout dans les groupes et communautés de personnes qui recherchent des conseils voyages justement, nous avons remarqué que le tourisme était pour certains une sorte de carte avec des cases à cocher : Fait ✔
Alors dans cet article on vous parle de l’Italie mais ça vaut pour tous les pays du monde.

Donc on lit beaucoup, les articles, les posts sur les réseaux et là on se dit que certaines personnes sont en dehors des réalités, on ne peut pas visiter Naples, la côte Amalfitaine, les Pouilles, Rome, Venise, Florence, les Cinq Terres et Milan en 12 jours “ah et si j’ai un peu de temps j’irais bien faire la région des lacs”. Mais enfin, ce n’est plus un roadtrip, c’est un “suicide-trip”. D’une part parce qu’il faudrait quand même être sacrément fou pour s’imposer un tel rythme de voyage alors qu’on est censé être en “vacances” et d’autre part parce qu’en si peu de temps sur place, on ne profite absolument ni de la culture locale, ni de l’ambiance, ni de la gastronomie. D’ailleurs, faudrait-il encore s’intéresser à la culture locale, aux événements et à la gastronomie…

Ca « chill » au Lac Majeur

On ferait ça en France ?

C’est comme si on en France, on se disait “tiens au mois d’août, j’ai deux semaines de vacances, j’irais bien sur le côte d’azur, ensuite petit tour en Savoie, on ira boire du champagne en Champagne, un petit week end à Paris, oh et j’adorerais visiter le golf du Morbihan, puis on ira voir mamie à la Rochelle et si il nous reste un peu de temps je ferais bien les châteaux de la Loire”. Mais personne n’a envie de ça pour ses vacances d’été en France… Enfin du moins pas nous !

Oui à la soif de découverte, non à la course contre la montre !

Alors, ok, vous partez en Italie pendant vos vacances, vous avez longtemps économisé pour vous offrir votre séjour. Vous voudriez profiter au max pendant vos deux semaines de vacances ! Et c’est normal, vous ne dépensez pas votre argent pour rester planté au même endroit pendant 15 jours et là-dessus on est totalement d’accord. L’important, selon nous, c’est de se rendre compte que l’Italie c’est vaste et que toutes les régions sont différentes, elles ont leur spécialités, leur spécificités, une culture locale… Elles sont toutes à voir absolument, on ne dit pas le contraire. Mais si vous prévoyez un roadtrip en Italie, prenez le temps de réfléchir à ce que vous aimez faire : plutôt visite des villes, des musées, des parcs, des châteaux ? Plutôt farniente à la mer ou randonné avec vue sur la mer ? Plutôt montagne ? Plutôt lacs détente ou lac nature ? Vous vous déplacez en voiture ? en train ? en car ? à cheval ? Si vous prévoyez un séjour de 5 jours et que vous souhaitez aller à Rome, inutile d’y intégrer la visite des Cinq Terres en Ligurie. Si vous prévoyez de passer 10 jours en Toscane, oubliez la visite de Naples. On aimerait tout faire, tout voir mais au final si c’est pour passer que deux petites journées complètement épuisés à Rome sous un soleil de plomb, on n’est pas sûres que vous gagniez au change. Concentrez-vous sur ce qui plairait de faire vraiment…
Après, ce n’est que notre conseil 🙂 chacun est libre de faire ce qu’il veut !

Se déplacer lors de son roadtrip en Italie

En voilà un chapitre et si vous nous suivez, vous avez déjà probablement lu que les italiens au volant sont des fous furieux et certaines régions sont plus touchées que d’autres ! Naples notamment, pour ne pas les citer. On n’a jamais rien vu de pire dans toute notre histoire de voyageuses en Italie !
Lorsque nous avions fait notre roadtrip en août 2014 (ça nous rajeunit pas ça !), nous avions acheté un pass interrail valide pour l’Italie et nous avions donc tout fait en train. A l’époque, on avait eu quelques déconvenues mais sachez qu’aujourd’hui, le transport ferroviaire s’améliore. Si, on vous le promet. Dans le sud, restez quand même zen 🙂
En tout cas, nous, nous n’avions pas été déçues de notre roadtrip en train, qu’il serait donc judicieux d’appeler “train-trip” non ?
Et pour vos “bus-trip”, le réseau de cars comme Flixbus est tout aussi très bien implanté en Italie.

Slow voyage : optez pour le train de nuit

Et sachez que vous pouvez également voyager en train de nuit, alors pas partout en Italie mais depuis Paris, avec la compagnie Thello, vous pouvez rejoindre Venise (et Milan, Brescia, Vérone) en train couchette, vous passez donc la nuit dedans. Ou bien depuis Marseille vous pouvez aller jusqu’à Milan en train “de jour”, sans avoir besoin de faire le changement à Vintimille (on vous conseille de vous arrêter à Gênes, car la ville est très jolie). Et puis, vous arrêtez en Ligurie c’est plutôt intéressant à l’approche imminente des vacances d’été, n’est-ce pas ?

Départ en Thello Train direction Italie

Pour vous en parler, bien évidemment nous l’avons testé ! Bon nous, on a fait le test d’un retour express chez nous dans les Pays de la Loire le temps d’un weekend avec une multitude de correspondances (pour aller à Milan, puis de Paris jusqu’à Nantes), en bref, dans notre cas, ce n’est pas une option viable pour rentrer à la maison, vous l’aurez compris. Néanmoins, pour les personnes voulant aller d’un point A à un point B ou un point C pas trop éloigné du point B, voyager avec les trains de nuit Thello c’est assez sympa à vrai dire. Si vous partez entre amis, c’est quand même plutôt chouette de partager une cabine, il y a un petit côté intime qui rend le voyage agréable ! Même en solo ça peut avoir des avantages car vous n’êtes pas vraiment seuls dans ce train, vous partagerez même certainement votre cabine et cela favorise les rencontres ! En plus, si vous partez en vacances, c’est que vous êtes sur la voie de la détente alors ça peut être le bon commencement pour un roadtrip de folie ! Et puis dormir dans un train c’est quand même une sacrée expérience, par contre on ne vous garantie pas que vous dormirez comme des bébés (le train est en mouvement, donc ça bouge ! CQFD). Les couchettes sont de 4 ou 6 personnes et il y a même quatre cabines Premium avec toilette, lavabo et douche à disposition et uniquement pour vous. Le wagon bar est lui aussi plutôt classe, de nombreux plats sont servis et les prix sont plutôt corrects. Pour tout vous dire, nous avions prévu notre picnic, parce qu’on prévoit toujours un picnic #Ciccia&CervaWayOfLife

Notre seul regret, oui il y en a un, c’est que Thello ne s’arrête pas à Turin. Et ça c’est vraiment dommage… D’ailleurs, maintenant qu’on l’a essayé, on rêve secrètement qu’ils ouvrent une ligne Turin-Nantes. Imaginez le bonheur de nous endormir à Turin et nous réveiller à Nantes. Le top !

Pour votre information, Thello a été créé par Trenitalia en 2011 et les trains ont été rénovés récemment. Trenitalia c’est l’équivalent de la SNCF en France. Ils ont d’ailleurs pour projet de concurrencer la SNCF sur le territoire français et ce n’est pas franchement un mal !
Pour organiser vos voyages en Italie, consultez également le site de Trenitalia mais aussi sur le site de Italo (le concurrent). Oubliez les TGV vieillissants de la SNCF, car sur ce point, l’Italie est bien meilleure et offre des 2ndes classes dignes des 1ères classes en France, avec des encas offerts, prêt des journaux, la wifi à bord et parfois même des films pour vous occuper. Bon, les trains intercités en revanche c’est pas le grand luxe, mais sur les lignes à grandes vitesses c’est globalement moins cher et plus confort.

Piazza San Carlo

Et si l’envie vous dit de venir faire un petit séjour dans le Piémont, alors vous avez l’option SNCF avec le TGV Paris – Lyon – Turin – Milan.
Toutes les info pour venir à Turin ici !

L’information à savoir : Nous avons collaboré avec Thello afin de tester gratuitement le train de nuit les 7 et 10 juin dernier. Nous avons souhaité faire cette expérience car Thello correspond à notre mode de voyager. De plus, ces prochains jours, toujours en collaboration avec eux, nous aurons l’opportunité de lancer un jeu concours sur notre compte Instagram pour vous faire remporter un “petit” cadeau… Suivez-nous si vous souhaitez participer 🙂

Voilà, c’était notre article sur voyager autrement, voyagez tranquillement, qui vaut en Italie mais partout ailleurs à vrai dire. Ca nous tenait à cœur de partager notre ressenti sur ces roadtrip qui ressemble davantage à une sorte de livre des records qu’à de vrais vacances découvertes de l’Italie.
N’hésitez pas à partager avec nous sur le sujet, vos ressenti et vos envies ! Et surtout, bonnes vacances, où que vous alliez !

Ciccia&Cerva - Auteur

Vous aimerez aussi

Comments ( 19 )

  • Votre article résonne résonne tellement en moi, merci pour ce texte qui remet enfin en cause ce que j’appelle le « bindge travelling » 😄 J’ai tendance à rester longtemps dans un endroit quand je voyage, car j’ai besoin d’un temps d’adaptation pour ressentir la ville et me faire ma propre opinion !!!

  • Josée Cousineau

    Très intéressant comme article! L’Homme et moi, on adore les Road Trips. Ce qui nous plait particulièrement de ces derniers, c’est qu’on y va selon notre rythme. On se limite à un certain nombre de kilomètres par jour, on ne réserve rien à l’avance… car si un endroit nous plait particulièrement on peut décider d’y rester pour une deuxième journée!

    • Ciccia&Cerva

      On adore ! c’est exactement ce qu’on avait fait lors de notre roadtrip d’un mois en Italie, des étapes plus ou moins définies mais au final que d’aventures et de superbes souvenirs!

  • Famille Tout à Dire

    je rêve de retourner à Venise car justement cela a été trop court.
    Oui, je suis du genre à faire beaucoup de choses pendant les vacances ;). Surtout lorsque tu sais que tu ne reviendras pas de sitôt hélas.

    • Ciccia&Cerva

      Comme beaucoup de monde je pense, nous aussi par la force des choses on prévoit parfois des séjours très courts mais l’important c’est d’en profiter 🙂

  • Maman attachiante et ses loustics

    Je suis d’accord, je préfère découvrir une ville et ses environs, aller dans les marchés locaux, découvrir la gastronomie locale, plutôt que de courir le pays sans prendre le temps

    • Ciccia&Cerva

      On rejoint également ton point de vue, en voir « moins » mais le vivre mieux 🙂

  • Pachamaman

    Coucou les filles ! Vraiment un super article avec un fond très très intéressant… prenons le temps de vivre, découvrir, respirer, s’émerveiller… les plus beaux voyages sont souvent là où on les attend le moins ! Pour ma part j’adore les endroits culturels mais dès qu’il y a trop de touristes ça ressemble plus à une course à la montre comme vous le dites qu’à des vacances.malheureusemet si on tient absolument à visiter Rome par exemple, il faut faire avec ! C’est rare de trouver Rome sans touristes haha Mais pour ma part , si je veux y retourner un jour j’essaierai quand même de trouver le moment dans l’année ou c’est le plus tranquille, genre tout sauf en été 😆 (je suis tombée amoureuse de cette ville ! Mine de rien on oublie vite la foule tout autour tellement c’est beau……)

    • Ciccia&Cerva

      Tout à fait d’accord ! Pour l’exemple de Rome, c’est sûr que si on y va pour un weekend de trois jours il faut courir et nous aussi on a dû le faire. Dans l’article, on parle surtout des personnes qui voudraient en très peu de temps faire tous les endroits « à voir » de l’Italie du nord au sud. Ce qui est impossible selon nous et en plus ça demande une énergie folle 😮
      Pour Rome, j’y suis retournée en janvier et bien c’était super agréable, pas d’attente, il faisait un temps magnifique ! Ok c’est janvier et il faut se couvrir mais ça m’a permis de vivre la ville tranquillement et pour le coup de moins courir !

  • Anna Kordelia

    Hello,
    Merci pour cet article. La course à l’expérience, ça s’applique aussi à la vie, pas seulement aux voyages, je pense 🙂
    J’aimerais avoir plus de temps pour découvrir l’Italie tranquillement et vivre la culture locale. Pour le moment je viens de visiter la belle région Cinque Terre et j’en suis emmerveillée 🙂

    • Ciccia&Cerva

      Tu as tout à fait raison, ça s’applique aussi à la vie en générale 🙂 Les Cinq Terres c’est en effet magnifique ! On adore aussi !

  • Yasmine

    Le train de nuit, je l’ai pris une fois pour Florence, au moins c’est fait, mais ce n’est pas mon truc. Je vous rejoint voyager, visiter c’est vivre en mode local et tranquillement. Quelque soit le pays que j’ai visité, je n’ai jamais fait plus de 3 villes en 1 semaine et encore. Souvent j’ai ma liste des lieux à visiter, mais une fois arrivée, le programme change souvent. Tout ça parce que je me laisse porter la vie sur place. Et je passe de supers vacances.

    • Ciccia&Cerva

      Pour le train de nuit, on peut comprendre mais c’est une expérience à tenter comme tu le dis ! On te rejoint sur le nombre de villes et pareil pour nous, ce que l’on pensait faire au départ finit par être complètement modifié au gré de nos envies ! Tu as bien raison de te laisser porter 🙂

  • La Lauridienne

    Coucou,
    Je trouve l’article très intéressant. Personnellement, je me rends compte de ce qui est dit. Beaucoup veulent trop faire. Mais si j’y réfléchis, c’est peut-être un rapport à l’argent. Mon mari et moi voyageons très peu et à chaque voyage, on se demande quand sera le prochain. Car voyager, ça coute cher et il faut prévoir le budget. Du coup quand on est sur place on veut faire plein de choses pour s’en mettre plein les yeux car on n’est pas sûrs de pouvoir revenir dans ce coin-là.

    Néanmoins, je pense que c’est tout à fait normal de se dire « et la culture? ». Il faut se prévoir des moments où on va à la rencontre des gens et de leur culture locale.

    Bisous

    • Ciccia&Cerva

      Ciao ! On comprend tout à fait ce que tu dis par rapport à l’argent car c’est aussi notre cas et lorsque l’on a l’opportunité d’aller dans un autre pays, nous aussi on aurait tendance à vouloir toujours en faire plus. Là on parle spécifiquement de l’Italie et c’est sûr que pour nous c’est plus simple en étant déjà dans le pays. Merci d’avoir partager ton avis car c’est une remarque pertinente !

  • Sandra P&P

    Ola les nanas !
    Je vous ai découvertes dans un groupe FB de blogueuses, et votre sujet m’intéresse énormément puisque c’est de l’Italie qu’on parle. J’adore lire des témoignages et expériences.
    D’ailleurs, il m’a suffi de lire les premières phrases pour me dire « ok, on a la même vision ». Je suis tellement d’accord avec cette façon de consommer toutes choses que l’on peux avoir : la course aux voyages, la boulimie de films musiques etc (quand on pense que nos parents devaient rester 3 jours à écouter la radio pour écouter leur chanson préférée !).
    Bref je m’éloigne du sujet, mais bravo de soulever ce point et de rappeler de savourer les choses de la vie <3
    A bientôt de vous lire !

    • Ciccia&Cerva

      Oui tout à fait, on pourrait parler de cette « course à » avec plein d’autres sujets ! Nous sommes contentes que ça t’ait plu 🙂 Nous aussi on a bien aimé lire tes articles sur ton blog. Et oui, profitons de la vie!

  • Estelle

    Coucou !

    Je te rejoins totalement, faire beaucoup pour faire peu, dommage.
    Après j’ai tendance à ne jamais rester trop longtemps dans un même endroit, mais tout de même prendre le temps d’apprécier le train de vie des gens et leur culture, ça fait partie du voyage aussi, non?

    Très bel article, des bisous.
    Estelle

    • Ciccia&Cerva

      Tout à fait, ça fait partie du voyage, en tout cas tel qu’on le conçoit. Après on comprend qu’à certains endroits super touristiques notamment en Italie, ce soit compliqué de vivre cette « culture locale », je pense par exemple aux Cinq Terres en Ligurie… Pour ce qui est de ne pas rester au même endroit, là aussi on te rejoint, dans l’article nous parlons surtout des itinéraires infaisable où l’on case une journée à Rome, une à Naples, une à Milan etc, parce que nous aussi on adore bouger et découvrir de nouveaux endroits, le tout est de trouver un juste équilibre je pense !
      Merci beaucoup pour ton message 🙂

Commenter l'article

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this